Carnet de voyage

Les voyages entres amis c'est bien mieux
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le marché de Girvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clesa
Admin


Messages : 128
Date d'inscription : 13/11/2016

MessageSujet: Le marché de Girvan   Dim 26 Mar - 22:36

Girvan au petit matin du samedi 25 Fèvrier

Girvan sympathique petite bourgade dans le comté de Galloway avec son port, sa forêt, son église et son marché  

Après être arrivés dans la nuit et pris quelques heures de repos dans la première auberge trouvée, Rose et Clesa prirent la direction du marché pour commencer la visite de la ville où ils avaient pris la décision de faire une halte pour 2 jours.

Marchant côte à côte, ils commencèrent à déambuler parmi les marchands. Ils n'avaient pas vu un tel marché depuis des lustres. Pas mal de gens qui étaient là comme eux pour faire quelques achats et surtout un grand nombre de marchands qui  proposaient toutes sortes de produits variés, allant de la nourriture aux vêtements et quelques produits locaux.

C'était un vrai spectacle de voir tous ces étals aux senteurs et couleurs différentes. Rose avait pu admirer les magnifiques tissus qu'ici ils appelaient « Tartan » et avait même faillit en acheter mais n'était pas du tout habile avec une aiguille dans les mains, et puis  il fallait penser à  la suite du voyage et c'est par la nourriture qu'ils commencèrent leurs achats.  Un peu plus loin ils s’attardèrent devant le stand d'un marchand de whisky

Clesa regarda Rose et lui dit

-75 écus le tonneau c'est une affaire nous pourrions en acheter quelques uns

C'est certain que c'était une sacrée affaire car ils n'en avait pas trouvé de moins cher ailleurs.

- Bonne idée Cle ! Mais il va y avoir un problème...
- Un problème ? Moi je vois pas de problème.
- Comment ça pas de problème ? Tu oublies que c'est moi qui pousse la charrette et avec les tonneaux en plus de nous quatre et toutes nos affaires … Et bien je vais pas y arriver... Je suis pas une mule.

- On a qu'a acheter un âne.
- Un âne? Mais je voyage déjà avec un âne ajouta t elle un peu moqueuse... Non il faut un cheval pour tirer la charrette et puis un cheval c'est plus grand et plus costaud.
Clesa lui tira la langue..
- Un âne c'est plus robuste et ça demande moins d'entretien en plus il fera très bien l'affaire avec une mule.

Elle haussa les épaules et se mit à bouder. Mouais...  c'était pas la solution de bouder,  car Clesa réussissait toujours par finir à la faire rire. Non mais un âne quand même !!! Hors de question... pas question qu'un pauvre petit âne tire une charrette si lourde et Rose se dit que peut être le ventre plein Clesa changerait d'avis, surtout que son ventre à elle,  gargouillait depuis un moment et toutes les victuailles sur les étals lui avaient donné faim.

Déambulant dans le marché elle vit l'enseigne d'une auberge.

-T'as pas faim toi ?

Bonne idée je mangerai bien un steak de cheval

Clesa je te haïs

Haaaaaaaaaa tu me haïs mais je suis presque content car la haine est un sentiment bon j'en aurais préféré un autre mais je me contenterais de celui la

Rose soupira puis prit la direction de l'auberge suivit par Clesa. Ils s’installèrent et commandèrent le plat traditionnel ainsi que deux bières

En attendant d'être servi Rose remit l'idée de vouloir un cheval pour tirer la charrette

Clesa but quelques gorgés de sa bière puis la regarda

Et si j'accepte pour le cheval j'ai droit à quoi?

Il la regardait attendant une réponse la voyant un peu gênée par la question mais l'arrivée des plats la sauva temporairement

Clesa regarda l'assiette devant lui et fit la grimace puis la repoussa et regarda de nouveau Rose

Le cheval aurait été meilleur à manger que cet infâme panse de brebis


Bien sur qu'elle ne le haïssait pas, c'était beaucoup exagéré, tout au contraire elle aimait beaucoup Clesa. Elle n'avait jamais haïs personne d'ailleurs, sauf peut être Pok. Elle ne releva pas et se contenta de continuer le chemin vers l'auberge.

Une fois attablés et la commande passée. Rose reparla du cheval. Elle aurait du se douter que Clesa ne baisserait pas les bras et là... Il demandait un échange... Son accord pour le cheval contre ... Mais contre quoi d'ailleurs? Que pourrait elle bien lui proposer contre un "oui"?

Elle avala une gorgée de bière et pendant qu'elle réfléchissait à sa demande on apporta les plats. Sauvée par la panse ? Non! mais ça lui laissait un peu de répit.

La vue de son assiette lui souleva le coeur. Elle fit bonne figure, il fallait tout de même goûter à ce plat traditionnel. Mais après une première bouchée qu'elle failli recracher, elle repoussa elle aussi son assiette.

Un morceau de saucisson d'âne et une bonne miche de pain aurait été encore meilleur.


Clesa sourit de voir sa réaction en goutant le plat

Tu as surement raison un bon morceau de saucisson et un steak de cheval pour poursuivre le repas et une Rose en dessert le menu parfait

Il la regarda rougir et haussait les épaules.Le sujet était encore trop sensible et il aurait mieux fait de se mordre la langue

Il déposa quelques écus sur la table puis la regarda

Et si nous allions voir au marché pour trouver l'animal de tes rêves .Je me doute bien que ça sera pas un âne puisque tu voyages déjà avec surement le plus têtu de tous les ânes et je veux bien pour te faire plaisir te laisser prendre un cheval mais si tu veux le choisir tu devras me laver le dos avec délicatesse dans un bon baquet d'eau chaude


Sans attendre sa réponse il lui donna le bras

Je te laisse le temps de réfléchir jusqu’à ce que nous arrivions au marché

Clesa se leva et déposa les écus du "non repas" sur la table... Ouf ! elle ne serait pas obligé d'avaler la panse. Sauf qu'elle était toujours aussi affamée. Mais bon!

Finalement c'est lui qui avait choisi ce que Rose devrait faire pour qu'elle ait le cheval... Lui laver le dos! Bon ! Après tout ce n'était pas si terrible il aurait pu demander pire. Elle prit le bras qu'il lui offrait et direction le marché...

Oui mais si ils ne trouvaient pas de cheval à vendre et qu'ils ne trouvent qu'un âne ? Alors elle nuança sa réponse lorsqu'ils arrivèrent au marché.

C'est d'accord mais seulement si on trouve un cheval.

Ils prirent donc la direction du marché au bétail. A première vue, pas d'âne, quelques vaches, brebis et moutons, des cochons mais pas de cheval non plus. Rose commençait à désespérer quand ils croisèrent un homme dont le visage semblait en dire long sur son goût pour la boisson locale et qui tirait sur la longe d'un cheval plus très jeune mais robuste. Il injuriait le pauvre animal ce qui aurait pu donner en français... "Avance vielle carne tu vas finir en steak tartare et moi j'irais fêter ça à l'auberge du coin"

Le sang de Rose ne fit qu'un tour. Elle tira sur la manche de Clesa qui semblait avoir la tête ailleurs.

Cle ! t'as entendu ? On ne peut pas laisser faire ça... Il veut ... Il veut amener son cheval à l'abattoir... Regarde il n'a pas l'air si vieux et il semble encore robuste Elle regarda Clesa les yeux suppliants.

Dans d'autres circonstances il se serait amusé de la situation trouvant même le moyen de la taquiner.Mais voila la voix et les yeux de Rose lui firent comprendre que son humour à ce moment là n'était pas la bonne chose à faire

Il la regarda en souriant puis s'adressa à l'homme.Déjà qu'il maitrisait peu l'anglais l'affaire allait être compliquée mais en plus l'homme avait un accent à couper au couteau

Après de très longues minutes de discutions compliquées les deux hommes trouvèrent enfin un accord même si Clesa  trouva le prix du cheval élevé mais bon que ferait il pas pour faire plaisir à Rose

Il tourna la tête pensant qu'elle est toujours à ses cotés et fut surpris de voir personne.Elle avait profité du marchandage entre les hommes pour se rapprocher de l'animal qu'elle s'était déjà appropriée

Il tendit une bourse d'écus à l'homme sentant ses poches beaucoup plus légères  et se dirigea vers elle ne sachant même pas si elle avait suivi la discution.Il la vit la longe dans une main l'autre caressant le museau de l'animal sur lequel elle avait posé sa joue.Le bonheur se lisait sur son visage.Il ne l'avait pas vu heureuse comme cela depuis des semaines

Il la regarda en souriant

Voila Rose il est à toi


Il ne fallut pas longtemps pour que l'on rattrape l'homme et le cheval et pendant que Clesa parlementait sur le prix du cheval, Rose en avait profité pour s'approcher de l'animal et comme elle le faisait pour Pegase, le palefroi d'Ursus,  quand il était nerveux, elle lui parla doucement...

Puis Clesa vint lui annoncer qu'il avait acheté le cheval. Lâchant la bride du cheval, Rose laissa éclater sa joie en sautant au cou de son ami qui la fit tournoyer en riant...

Merci merci merci … n'arrêtait pas de répéter Rose avant qu'il ne la repose à terre.

Puis taquin il continua la regardant caresser le cheval

Je me dis que j'aurais du être un cheval au lieu d'un âne

Ils se mirent à rire

Tu vas devoir lui trouver un nom maintenant et nous devons lui trouver un endroit pour qu'il passe la nuit aussi et nous on va peut être en profiter  pour retourner à l'auberge voir si nous pourrions manger quelque chose d'autre que de l’infâme panse de brebis.Puis..............je crois que je mérite bien un bon bain peut être même plus qu'un lavage de dos

Il lui donna le bras n'attendant pas sa réponse.Tout à son bonheur l'avait elle entendu au moins .Ça ce n'était pas certain .Il aurait pu demander n'importe quoi ça aurait été pareil mais il voulait pas profiter de la situation préférant la laisser profiter de ce moment

Toute à sa joie Rose reprit la bride de l'animal et se laissa entraîner dans les ruelles...

Un nom? Ah oui on a oublié de lui demander si il en avait un... Tant pis! On l'appellera "Brian" dit elle en riant. Depuis que marraine me demande si j'ai trouvé "Brian" je pourrai lui dire que oui !


Qu'avait il dit ensuite? Ah oui ... Manger, auberge, bain... elle lui sourit

Tu as raison retournons à l'auberge je suis affamée et puis "Brian" sera bien à l'écurie lui aussi doit avoir faim. Puis elle ajouta taquine... Toi aussi tu as besoin d'un bon bain.


Ils trouvèrent une écurie pour Bryan non loin de l'auberge ou ils logeaient

Bryan quelle drôle de nom que Rose avait trouvé pour l'animal mais il garda sa question pour lui laissant Rose tout à son bonheur

Lui donnant le bras après l'avoir attendu souhaiter une bonne nuit au cheval ils prirent la direction de l'auberge ou ils arrivèrent rapidement puis s'installèrent à une table et commandèrent deux bières pour trinquer à l'achat de l'animal ainsi que deux assiettes de soupe aux légumes et au lard ne voulant pas revivre l’expérience culinaire du midi

Le repas se passa à merveille ou discutions et rires entres les deux amis firent oublier les tensions des dernières semaines

Après avoir fini sa soupe et but la fin de sa chope Clesa regarde Rose

Alors ce bain c'est pour quand et j'ai droit à quoi?

Le bain? ... Ah mais oui le bain. Rose lui avait promis de lui frotter le dos. Elle lui sourit et se leva.

Bouge pas je reviens dit elle sans répondre à sa question. Elle fila vers les cuisines pour trouver l'aubergiste et dans un anglois approximatif lui demanda ce qu'elle voulait. Ce dernier lui dit que tout serait prêt dans une demi heure et qu'il l'avertirait.

Elle retourna auprès de Clesa avec deux chopes qu'elle posa en souriant sur la table.

Monsieur aura son bain dans un moment, en attendant trinquons à Brian.

Ils continuèrent à discuter joyeusement, même si Rose voyait bien que Clesa ne pensait qu'à ce bain.

Quand l'aubergiste fit signe à Rose, elle prit la main de Clesa et se leva de nouveau en l'entraînant avec elle.

Zou au bain monsieur dit elle en tachant de ne pas rire.

La Rose était bien maline elle avait réussi à éclipser une partie de la question en se levant voir l'aubergiste puis était revenue avec deux chopes et avait repris la conversation

Tout en parlant avec elle son cerveau n'arrêtait pas de se poser des questions.Alors bien sur qu'elle était heureuse d'avoir eu gain de cause pour son Brian mais cette euphorie n'expliquait pas totalement son entrain pour aller lui donner un bain.Ordinairement elle aurait essayé d'échapper d'une façon ou d'une autre à cela mais là.............elle avait du sérieusement penser à tout ça et il se dit qu'il allait peut être au devant d'une drôle de surprise mais pas forcement comme il aurait pu en rêver

Il la suivit dans la pièce ou un baquet était installé au milieu puis commença   à enlever ses bottes puis sa chemise avant de la regarder

Si tu as peur de voir des horreurs fermes les yeux je vais enlever mes braies

Le bain était prêt, le feu brûlait dans la cheminée et réchauffait la pièce. Des chandelles étaient disposées ça et là pour une ambiance plus chaleureuse et une belle corbeille de fruit trônait sur la table...

Pendant que Clesa ôtait ses vêtements Rose avait allumé les chandelles...

Oui oui Clesa... Je regarde pas installe toi dans le baquet et ferme les yeux dit elle taquine.

Tout en terminant de se déshabiller il regardait la pièce se demandant si il rêvait pas.

Il s'installa dans le baquet ne sachant quoi penser puis regarda Rose

Je suis prêt

Clesa rêvait d'un bain que Rose ne pouvait pas lui donner, pas maintenant, pas comme ça, alors elle avait imaginé pour lui un moment de détente et de douceur, mais c'était aussi pour elle une sorte d'épreuve. Elle voulait savoir si elle pourrait l'affronter et la supporter sans émotion.

Quand Clesa fut installé dans le baquet elle prit le foulard qu'elle avait préparé et s'approcha...

N'ouvre surtout pas les yeux...  je vais poser un bandeau sur tes yeux et interdiction de l'enlever ou de le soulever... Tu ne dois pas tricher.

Une fois le bandeau sur les yeux de Clesa elle fit entrer silencieusement la soubrette qui devait lui faire sa toilette. Cette dernière était la plus jeune fille de l'aubergiste et qui semblait ne pas avoir froid aux yeux. Elle avait pour mission de laver Clesa sans dire un seul mot.

Rose se tenait un peu à l'écart, mais assez près tout de même pour lui répondre...

La jeune fille pris le savon que Rose avait laissé à sa disposition, versa un peu d'eau sur les cheveux de Clesa et fit mousser le savon. Elle massa ensuite doucement les cheveux et les rinça puis entreprit de faire glisser le savon sur ses bras et ses épaules...

A voir les mains de la jeune fille glisser sur la peau de Clesa Rose en avait une boule au ventre.

Lui bander les yeux Rose avait eu la une drôle d'idée mais il se laissa faire sans rien dire ne comprenant pas quand même pourquoi elle voulait lui cacher la vue.A moins que............................... il sourit intérieurement à l'idée qui traversa son esprit.

Il sentit les mains commencer à lui laver les cheveux puis les bras et les épaules avec beaucoup de douceur.Finalement ce bain allait être beaucoup plus agréable qu'il aurait pu l'imaginer même si le bandeau l’empêchait de voir Rose à l’œuvre

Dis moi Rose tu n'as pas répondu à ma question même si là j'ai une partie de la réponse mais j'ai droit à quoi en plus du dos à me faire laver

Finalement Clesa semblait apprécier les mains de la jeune fille, ce que de toute évidence Rose appréciait beaucoup moins. Elle laissa faire, se demandant si Clesa serait dupe longtemps ou si elle mettrait la soubrette dehors... Mais il fallait répondre à Clesa.

Hmmm Et bien tu as été si gentil pour Brian que tu peux demander plus qu'un savonnage de dos. répondit elle alors qu'il se penchait légèrement et que la soubrette faisait courir le savon dans son dos avec des gestes que Rose trouvaient bien trop sensuel à son goût.

La réponse le laissa sans voix.Qu'elle soit heureuse de lui faire plaisir pour l'achat de Brian il le comprenait mais il savait que depuis quelques jours elle se posait beaucoup de question ne sachant plus trop ou elle en était.

Déjà qu'elle accepte de lui donner un bain sans protester un peu l'avait surpris.Le bonheur n’empêchait pas de garder la tête sur les épaules.A la rigueur qu'elle lui lave le dos elle l'avait déjà fait une fois même si elle avait été moins douce ce jour là mais la accepter de lui laver plus que le dos en y prenant  plaisir jouant même à le provoquer un peu quelque chose ne tournait pas rond.Ça ne ressemblait pas à la Rose qu'il connaissait depuis quelques années ou alors elle était tombée sur la tête

Il se mit à réfléchir tout en profitant quand même de ce moment de détente. Elle lui avait fait promettre de garder le bandeau mais il avait qu'une envie à présent c'était de l'enlever pour être certain que.............

Et si finalement c'était bien elle qui le lavait en ce moment et que de retirer le bandeau la vexerait .Il voulait surtout ne pas prendre ce risque.

Il sentit le savon passer de son dos à son torse et s'allongea de nouveau dans le baquet. Ne pas voir d'accord mais elle n'avait pas dit de ne pas toucher.Si au moins il arrivait à toucher sa main qu'il avait tenu tant et tant de fois peut être que............Il sentit le savon se déplacer lentement sur son torse et posa sa main sur celle tenant le savon

Tout semblait se passer au mieux pour Clesa qui véritablement appréciait le bain. La jeune soubrette quant à elle avait déjà pris la décision de laver autre chose que son dos sans attendre la réponse du concerné. Rose fronça les sourcils et allait intervenir mais c'était sans compter sur le geste de Clesa qui attrapa la main de la jeune fille...

Trop tard pour réagir, la jeune fille regarda Rose et Rose pouvait lire dans ses yeux son appel au secours.  

Que faire? Que dire? Il allait certainement se rendre compte du subterfuge. Serait il en colère? Allait il en rire? De toute façon quoi qu'il se passe Rose assumerai les conséquences. Elle  s'avança rapidement et retira le bandeau des yeux de Clesa en affichant un grand sourire...

Surpriiiiiiiiiiiise ! Dit elle en priant qu'il ne le prenne pas mal.

Voila comment passer d'un état se rapprochant de la béatitude à un grand moment de solitude en l'espace de peu de temps.Le temps de se retrouver avec un bandeau en moins sur les yeux et d'entendre un surpriiiiiiiiiiseee et de se rendre compte qu'on se trouvait finalement dans une situation plus qu’embarrassante

Le temps que son cerveau comprenne la situation  Clesa regarda les deux femmes tour à tour secouant la tête croyant vivre un mauvais rêve mais il du se rendre à l'évidence que la situation était bien réel

La soubrette le savon en main n'osait plus bouger et il sentait la présence de Rose derrière lui .Que faire? que dire? Rien il resta dans le baquet la jeunette avait déjà assez profité du spectacle il allait pas se lever pour qu'elle se rince un peu plus l’œil

Quant à Rose il ne savait plus quoi penser.Il respira un grand coup

Tu peux m'expliquer ce qui se passe Rose?

Bon déjà il n'avait pas hurlé...  Mais Rose se doutait bien que dans son fort intérieur il n'en pensait pas moins et maintenant elle devait se jeter à l'eau. Elle chassa la soubrette d'un signe de tête en lui désignant la porte. Cette dernière en lâcha le savon qui tomba sur le sol et fila sans demander son reste...

Rose ramassa le savon...

Et bien voila ... Je savais que tu voulais un bain qui soit un peu plus qu'un lavage de dos... Elle prit machinalement l'éponge posée sur le bord du baquet... Elle n'osait pas le regarder de peur de lire de la colère dans ses yeux... Mais j'avais peur de ne pas arriver à faire les choses selon ton désir alors... pour se donner contenance et occuper ses mains qui tremblaient un peu, elle frotta le savon sur l'éponge... Alors .... Alors c'était une très mauvaise idée je le reconnais et ... Je te demande pardon dit elle les yeux baissés

Clesa l'écouta puis soupira

De vouloir me faire plaisir c'était gentil Rose mais j'aurais préféré que tu refuses ou que tu me dises que tu préférais remettre ça à plus tard

Il la regarda essayant de croiser son regard

Tu te rends compte de ce qui aurait pu se passer?

Non elle ne s'en rendait pas compte, car de toute évidence si ça avait été trop loin, elle n'aurait pas laissé faire la soubrette...

Non ! Et je ne pensais pas à mal répondit elle en triturant l'éponge pleine de mousse sans lever les yeux vers lui... Je suis vraiment désolée

Il la regardait tout contre le baquet les mains figeaient sur l"éponge

Je t'en veux pas Rose tu pensais bien faire puis je suis aussi fautif que toi j'avais pas à te demander ça

Il la regarda une nouvelle fois puis profita qu'elle avait toujours le regard baissé pour se redresser et poser ses mains sur ses hanches pour la faire basculer dans le paquet.

Rose ne l'avait pas vu venir ce coup là, mais en moins de temps qu'il faut pour le dire elle se retrouva dans le baquet.

Ses cheveux dégoulinaient sur son visage et ses vêtements collaient à sa peau, elle avait bien mérité qu'il la fiche à l'eau.

AAaaahhh mais c'était pas pour moi le bain dit elle en riant, essayant d'écarter les cheveux de son visage.

Clesa se mit à rire aussi oubliant toute colère

Il la fixa avec son air taquin

Maintenant que tu es la et que tu as donné congé à la  soubrette tu vas pouvoir finir de me laver à moins que tu préfères aller te changer de peur de rester ici avec moi............à moins que tu souhaite te mettre à l'aise aussi pour profiter du bain

Il se retient pour pas rire attendant la réponse ou la réaction de Rose

Oui! Et maintenant? Elle ne pouvait pas rester comme ça, mais elle avait aussi promis ce bain à Clesa. Elle se leva avec difficulté, le poids de ses vêtements la gênait mais cette fois elle pouvait le regarder dans les yeux...

Si tu me laisses un instant je vais ôter tout ça et mettre des vêtements secs Elle lui sourit... Mais je te promet de terminer ce bain.

Sans lui laisser le temps de répondre elle sortit du baquet et s'éclipsa en laissant derrière elle de belles flaques d'eau. Tout en retirant ses vêtements trempés elle réfléchissait... Hum! changer de robe au risque de se retrouver de nouveau dans le baquet ? ... Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle se séchait en frissonnant... Un simple peignoir suffirait...

Elle brossa ses cheveux encore humides, enfila le peignoir, noua la ceinture et pieds nus retourna auprès de Clesa...

J'ai pas été trop longue ?
dit elle en affichant un sourire. Hum! par contre je crois qu'en tombant dans le baquet j'ai lâché le savon et l'éponge... Si tu veux que je termine de te laver il faudrait que tu les récupères au fond de l'eau. L'eau a du refroidir depuis, veux tu que je rajoute un peu d'eau chaude? dit elle en s'approchant de la cheminée où l'aubergiste avait laissé de l'eau à chauffer.

Clesa était loin de penser quant il avait demandé plus par défi à Rose un bon bain de vivre une expérience comme celle là.Il allait de surprise en surprise.Pour commencer elle avait accepté sans protester puis elle avait pris un malin plaisir en maintenant le mystère en lui bandant les yeux et faisant intervenir une soubrette pour le laver.Et maintenant.................

Maintenant après avoir été se changer pour revenir vêtue d'un peignoir pouvant laisser deviner qu'elle n'avait rien dessous elle lui proposait de finir de le laver .Que pouvait t'elle avoir encore en tête

Ne sachant plus quoi penser de tout cela il se demanda si il devait quitter le bain de suite ou bien la laisser faire pour voir ce qu'elle lui réservait encore
Il se redressa dans le bain et se mit à chercher le savon et l'éponge dans l'eau puis la regarda en lui montrant les objets dans ses mains

Voila j'ai tout retrouvé et un peu d'eau chaude ne serait pas de refus

Bon voila ! il lui restait plus qu'à s'exécuter...

Elle rajouta de l'eau chaude dans le bain, prit le savon et le frotta sur l'éponge...

Tu vas sentir la lavande... mais depuis que tu trempes dans l'eau chaude il doit pas falloir frotter à mon avis... Tu es sur que tu es pas assez propre comme ça ?

Oui bon!  elle avait dit qu'elle le laverai....  mais elle pouvait toujours essayer de l'éviter.

Tu voudrais pas manger un fruit ? Je pourrais t'éplucher une pomme si tu veux...L'aubergiste nous a donné une belle corbeille de fruits

Il la regardait frotter le savon sur l'éponge.Si elle continuait comme ça elle allait finir par l' user entièrement

Finalement elle savait pas trop ce qu'elle voulait.Un coup je veux bien te laver puis je le fais faire par une autre puis finalement je veux bien le faire une histoire à en perdre son latin.

Et maintenant pour noyer le poisson elle lui proposer de manger une pomme.Mais il avait pas faim c'est d'un bain qu'il voulait

Il la regarda essayant de rester sérieux

Je crois Rose que tu essayes de tout faire pour échapper à ce bain.Je te comprends et je vais pas t'obliger à faire quelque chose que tu veux pas

Il s'amusait à faire des ronds dans l'eau avec ses doigts tout en la regardant

Peut être même que le mieux serait que tu ailles te coucher............et si jamais tu croises la soubrette tu peux lui demander de finir le lavage pour toi

Clesa avait bien deviné qu'elle essayait de se défiler, faut dire que Rose n'avait pas fait dans la finesse. Et voila qu'il lui disait d'aller se coucher et de rappeler la soubrette.

Il lui aurait donné une gifle ça lui aurait fait le même effet, mais après tout elle l'avait bien mérité ça aussi. Elle ravala sa salive, et en affichant un sourire de circonstance, elle posa le savon et l'éponge sur le bord du baquet, se mordit la lèvre avant de répondre.

Tu as parfaitement raison Clesa j'essayais de me défiler et tu connais la raison... Je vais suivre ton conseil et je vais dire à la soubrette de venir...

Elle essuya ses mains pleines de savon sur une serviette et se dirigea vers la porte en tentant de rester digne.

Il s'était pas trompé Rose était trop fière pour lui donner les raisons qui faisaient qu'elle pouvait pas tenir parole

Clesa soupira et lui adressa la parole sans la regarder

Tu vois Rose j'aurais préféré que tu me dises que tu pouvais pas le faire au lieu de me prendre pour une bourrique.Et la tu trouves rien de mieux que de partir sans rien dire.

Il l'entendit s’arrêter devant la porte

Et je te préviens que si tu quittes cette pièce sans m'expliquer ce qui se passe et que tu laisses rentrer la soubrette tu prends le risque que je me laisse laver avec plaisir et peut être même que je partage ce bain avec elle voir même sa chambre.D'un autre coté tu l'as déjà presque jeté dans mes bras

Atteignant la porte, la voix de Clesa s'éleva dans la pièce, peut être un peu plus forte, un peu plus déterminée... Elle s'arrêta la main sur la poignée de la porte... Il parla de nouveau et Rose sentait bien qu'il ne plaisantait plus. Elle soupira et ferma les yeux un instant. Que pouvait elle lui dire qu'il ne savait déjà? Quant à la soubrette si il pensait qu'elle avait voulu la mettre dans ses bras c'est qu'il n'avait pas compris.

Le feu était en train de mourir dans la cheminée et au dehors la nuit était tombée depuis bien longtemps, la pièce était plongée dans la pénombre et la faible lueur des chandelles lui donnait un air surréaliste.

Rose se retourna et appuya son dos à la porte... Ses pieds nus étaient gelés, elle frissonna, resserra son peignoir et répondit en regardant le feu s'éteindre d'une voix triste...

Tu sais très bien ce qu'il se passe Clesa... Tu sais très bien que si je m'approche trop près, je finirai dans ce bain avec toi... Parce que "oui" j'en ai très envie, mais ça ne serait pas honnête vis à vis de toi. Et si tu prends chaque jour plus de place dans mon coeur ... Il est toujours partagé...

Elle se tourna de nouveau vers la porte prête à sortir, les yeux bordés de larmes qu'il ne pouvait voir et ajouta en essayant de donner à sa voix plus d'assurance sans y parvenir...

Maintenant si tu veux que j'aille chercher la soubrette... J'y vais de ce pas... Je voulais juste que ton bain soit agréable, je me suis trompée et je te demande de m'excuser... Mais il peut encore l'être... Tu n'as qu'un mot à dire et je vais la chercher... Je ne pense pas qu'elle se fasse prier.

Retenant son souffle elle attendit sans bouger, malgré l'envie qu'elle avait de fuir pour qu'il ne voit pas à quel point la lutte de ses sentiments faisait rage dans son coeur.

Clesa l'écouta sans rien dire.Il avait surement était dur avec elle mais au moins il avait une réponse et la voix de Rose laissait trahir son émotion

L'eau commençait à plus être très chaude et il n'avait plus qu'une envie maintenant c'était d'en sortir avant d'attraper un rhume

Il tourna la tête essayant de la voir dans la pièce pratiquement plongée dans le noir à présent mais il devina seulement sa silhouette

Il ne pouvait pas ne rien dire ne rien faire c'était un coup à la perdre pour toujours

Tu veux pas me laver Rose car tu peux pas j'ai compris et je t'en veux pas mais peut être que tu peux me donner un drap pour me sécher car je compte pas le finir avec quelqu'un d'autre puis je commence à avoir froid

Soulagée, un maigre sourire étira les lèvres de Rose. Elle essuya furtivement les larmes qui avaient coulé sur ses joues et retourna sur ses pas...

Oui oui bien sur je te donne ça de suite...Elle se précipita, attrapa le drap et s'approcha du baquet. Elle étendit le drap devant lui n'osant pas le regarder... Voila !  

Quand il se releva rose l'entoura avec le drap, une fois hors du baquet elle frotta son dos... Tu peux te sécher je vais faire repartir le feu si tu veux

Il sourit de la voir faire mais ne dit rien pour éviter d'ajouter un peu plus de malaise à la situation

Pour le feu pas besoin Rose on va pas rester ici

Il se laissa sécher le dos puis la regarda passer devant lui et sans réfléchir ouvrit le drap pour l'envelopper avec lui à l’intérieur et la serra dans ses bras

Je suis vraiment désolé pour tout ça Rose j'aurais jamais du te demander ça je devrais essayer de me mettre à ta place mais j'y arrive pas .Je suis vraiment qu'une pauvre mule des fois


Il posa sa joue contre la sienne

Si tu le souhaites pour ce soir je vais demander une chambre pour moi à l'aubergiste

Elle allait s'éloigner pour raviver le feu quand les bras de Clesa se refermèrent sur elle... Elle ferma les yeux, respirant contre lui le parfum de lavande sur sa peau encore humide... Son coeur se mit à battre plus vite, elle aurait juste voulu que le temps s'arrête... Elle essayait de ne pas bouger mais c'était trop tard... Doucement ses mains se posèrent sur son dos... La joue chaude de Clesa contre la sienne, leurs corps serrés l'un contre l'autre... C'était trop pour que Rose n'en soit pas troublée...

Elle murmura contre son oreille... Non reste ...

Il profita de ce moment sans rien dire sans bouger.Bien sur qu'il aurait aimé qu'elle soit venue le rejoindre dans le bain même si ce n'était que pour se coller contre lui pour discuter un peu mais voila elle n'était pas prête pour cela et il devait se contenter de ce qu'elle pouvait lui donner

Il sentit des frissons lui parcourir le corps au contact de ses mains sur son dos.Il serait bien resté là des heures comme ça à la tenir dans ses bras à sentir la chaleur de son corps contre le sien mais il l'avait fait déjà assez souffrir pour aujourd’hui

Il la regarda puis lâcha le drap d'une main pour lui caresser la joue avec la folle envie de l'embrasser et de faire tomber son peignoir ...............mais pas ici pas comme ça

Il approcha la bouche de son oreille et lui murmura

Je te remercie de m'avoir séché le dos mais il commence à faire froid ici.Si nous allions retrouver notre chambre tu en penses quoi?

Il déposa un baiser à la commissure de ses lèvres

Elle frissonna sous son baiser et même si elle avait envie de prolonger ce moment, il faisait froid à présent que le feu était mort, et elle n'avait aucune envie que Clesa soit malade et encore moins par sa faute.

La journée avait été longue, demain il faudrait reprendre la route à nouveau, et Clesa avait raison,  il était plus que temps de prendre un peu de repos.

Elle s'écarta doucement et lui sourit

Tu as raison, il fait froid et tu dois être fatigué... Allons rejoindre notre chambre dit elle dans un souffle en prenant sa main.

Elle ne trouverait surement pas le sommeil après tout ça mais au moins ils seraient au chaud.

Voila qu'elle trouvait encore l'occasion pour lutter contre ses sentiments.Il n'était pas plus fatigué qu'elle puis comment trouver le sommeil après ce qui venait de se passer mais il préféra ne rien dire

Il prit une des chandelles que Rose avait installé dans la pièce puis ramassa ses vêtements et toujours vêtu du drap il la suivit jusque dans la chambre à la lueur de la bougie

Une fois la porte fermée il souffla sur la bougie pour l’éteindre puis attendit quelques instants à coté du lit ne sachant ce qu'il devait faire avant de se décider à se coucher

Il retira le drap dans lequel il était drapé puis s'installa dans le lit se tournant vers Rose n'ayant qu'une envie celle de la prendre de nouveau dans ses bras et l'embrasser

Il avança la main dans sa direction avec l'intention de lui caresser l'épaule avant de se raviser et de la laisser en suspend au dessus d'elle

Ils regagnèrent la chambre en silence. Près du lit Rose dénoua le peignoir en tournant le dos à Clesa et le laissa tomber au sol. Rapidement elle se glissa dans le lit et se tourna vers la fenêtre. Elle resta ainsi, immobile regardant la lune qui brillait au dehors.

Puis la chambre fut plongée dans la pénombre, Clesa venait de souffler sur la chandelle avant de se glisser à son tour sous les draps. Elle ferma les yeux. Elle pouvait sentir l'odeur de la lavande et la chaleur de son corps tout près du sien. Doucement elle soupira en pensant... Si seulement tout était clair dans mon coeur...

Clesa se mordit la lèvre ne sachant quelle attitude il devait adopter.Il aurait voulu qu'elle l'aide à ce moment là en disant quelque chose ou en faisant un geste dans sa direction mais depuis qu'ils étaient arrivés dans la chambre chacun avait pris place dans le lit sans rien dire.

Il la regardait toujours la lune éclairant faiblement la chambre lui permettait de deviner sa silhouette .Cette histoire du bain avait crée un certain malaise et l'un comme l'autre n'allaient surement pas trouvé le sommeil cette nuit

Il se décida à poser sa main sur son bras et se rendit compte à ce moment là qu'elle ne portait plus son peignoir.Il se rapprocha doucement dans le lit laissant sa main caresser son bras doucement et lui posa un baiser sur l'épaule attendant de voir la réaction que Rose allait avoir.

C'était un vrai supplice pour Rose dans sa tête et dans son coeur. Elle ouvrit les yeux, cherchant un peu de réconfort auprès de l'astre d'argent dans une prière muette... Toi qui sait si bien me guider aide moi... Mais elle savait qu'elle n'aurait pas de réponse et qu'elle serait seule à décider. Mais comment décider quand son coeur bat pour deux personnes en même temps...

La main de Clesa effleurant son bras et ses lèvres brûlantes sur son épaule la firent frissonner. A cet instant précis elle n'avait qu'une envie, se retourner et se blottir dans ses bras, se laisser envahir par le désir, s'abandonner à ses caresses et ne plus penser qu'à lui. Mais elle n'arrivait pas à bouger. Sans se retourner elle posa sa main sur la sienne et mêla ses doigts aux siens.

Clesa... j'ai très envie que tu me prennes dans tes bras... mais je voudrais être sure que ce ne soit pas que du désir... Que ce ne soit pas juste pour combler un manque et je ne veux pas te faire de mal Dit elle doucement en serrant sa main.

Sa main dans la sienne il l'écouta .Au moins Rose avait réagi mais elle était toujours aussi perdue ce qui ne le surpris guère finalement

Poser sa main sur son bras n'était être pas ce qu'il aurait du faire mais l'envie avait été plus fort que tout.Mais maintenant que faire....lui laisser le temps d'y voir plus clair ou alors écouter que ses pulsions du moment au risque de la perdre

Il se rapprocha de Rose se collant à elle sentant son corps contre le sien puis lui déposa un baiser dans le cou avant de la prendre dans ses bras

Il dut se retenir pour ne pas laisser ses mains parcourir son corps de caresses et ses lèvres l'embrasser avec passion.Il approcha sa bouche de son oreille

Et si pour commencer à essayer de t'habituer tu dormirais pas tout simplement dans mes bras ce soir?

Blottit au creux de ses bras Rose se sentait bien, se laissant aller contre son corps elle ferma les yeux. Dormir... C'était si simple à dire mais tellement difficile à faire, résister à la tentation était encore plus dur.

Je vais essayer répondit elle doucement en se serrant contre lui

Essayer de dormir.............lui non plus n'avait aucune envie de dormir à cet instant tenaillé par la conduite à tenir et son envie de la combler

La sentir nue dans ses bras n'aidait pas à calmer les pulsions qu'il essayait de retenir depuis des jours.Il l'aimait ça il le savait et elle était toujours torturé, son cœur divisé en deux mais c'était bien avec lui qu'elle se trouvait en ce moment dans ce lit .

Se poser des questions encore et encore ou alors essayer de lui faire oublier au moins l'espace d'une nuit pour commencer toutes les pensées qui faisaient qu'elle ne pouvait encore laisser parler librement ses sentiments pour lui

Il fit descendre lentement sa main le long de son bras puis commença à lui caresser le flanc puis la hanche pour finir par la cuisse avant de la faire remonter tout aussi lentement

Il lui déposa un baiser dans le cou puis lui murmura

Je t'aime Rose

Lovée dans la chaleur de Clesa Rose tentait d'oublier le tumulte de son coeur, sa tête lui faisait mal à force de se poser des questions auxquelles elle n'arrivait pas à donner de réponses. Elle avait juste envie de profiter de cet instant auprès de Clesa.

Quand la main de Clesa caressa sa peau, un frisson la parcouru de nouveau, il semblait n'avoir nulle envie de dormir assurément. Ses lèvres douces se posèrent dans son cou et ses mots tendres à son oreille... Rose perdait pieds... Comment resister dans ses bras? Et puis en avait elle envie?

Lentement elle se tourna vers lui... Advienne que pourra...

Il la regarda lui faire face à présent.Il aurait bien aimé à ce moment la que la lune éclaire plus la pièce ou qu'il n'ait pas soufflé sur la bougie pour l'éteindre juste pour le plaisir de pouvoir la regarder ,l'admirer et peut être voir ainsi dans ses yeux ce qu'elle désirait .

Elle était bien face à lui mais c'était elle retournée pour lui parler  ou pour faire de cette nuit le commencement d'une nouvelle vie

Il aurait pu ou du attendre qu'elle fasse le premier geste ou dise les premières paroles mais Rose attendait peut être la même chose de lui

Il déposa ses lèvres sur les siennes échangeant un baiser fougueux et laissa ses mains partir à la découverte de son corps par de tendres caresses.

Elle allait lui parler, lui dire qu'elle avait juste envie de se sentir en sécurité, juste envie d'oublier que sa tête lui faisait mal mais Clesa prit les devants... Un baiser fougueux, des caresses tendres, elle aurait voulu y répondre avec autant de passion mais elle éclata en sanglots...

Clesa je suis désolée... Je suis si fatiguée réussit elle à dire en pleurant contre sa poitrine.

Finalement il aurait du rester dans ce bain même si il aurait pu y attraper froid.Il écouta Rose sans rien dire .Il aurait pu se lever et avant de quitter la pièce en claquant la porte lui souhaiter une bonne nuit en lui disant qu'il allait passer la sienne dans les bras d'une ou deux filles de joie mais même si l'idée de lui balancer cela lui traversa l'esprit il se tût et la serra dans ses bras sentant ses larmes couler contre sa poitrine

Il lui caressa les cheveux doucement essayant de calmer son chagrin

Chutttttttttttt Rose .Repose toi maintenant


Dernière édition par clesa le Dim 26 Mar - 23:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le marché de Girvan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» Les marchés de Noel à travers le monde
» De l'opera au marché
» Etat des lieux du marché suédois
» MARCHÉ AUX PUCES D'ARTICLES POUR ENFANTS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Carnet de voyage :: Au fil des routes-
Sauter vers: